• Des passionnés au service
    de vos vacances
  • Espace PRO
  • Passez votre souris sur la carte et cliquez sur la zone

    Louer une chambre d'hôtes à Saint Fulgent en Vendée

    Commune instigatrice du label Jardin de la Vendée

     
    logo des chambres d'hotes l'Arbre d'Alaïs à Saint Fulgent 85

    Histoire de Saint Fulgent

    Le bourg de Saint Fulgent est né au XIeme siècle cependant on retrouve quelques trace dès l'antiquité 1700 ans avant J .C, les Celtes marquent déjà leurs présences. Le nom de Saint Fulgent est né en l'an 1000 du nom de Fulgentius qui signifie lumineux.

    Au Moyen-Age des marchés et des foires annuelles s’organisent, aux marches du Prieuré Bénédictin et de son Eglise.Saint Fulgent est alors sous la protection des seigneurs de Tiffauges et de Montaigu.
    Dans cette période féodale, naît l'agriculture. On défriche, on déboise et les champs clôturés par des haies donnent ce paysage caractéristique du bocage vendéen. Les noms de certains villages : le Plessis (pré clôturé) ou les Landes (terres cultivées) descendent directement de cette géographie bocaine.
    La « Grand’Route du Roi » va permettre un commerce prospère aux XVII et XVIIIème siècles. «Le Grand Chemin », l’ancêtre de la RN 137, voit la circulation se densifier jusqu'à nos jours.
    Après le temps maudit de la Guerre de Cent ans, qui détruit la population vendéenne , voici la Réforme et une minorité protestante influente, dominée par le Seigneur de Puy-Greffier, alors au sommet de sa gloire, qui impose sa religion et hélas les luttes fratricides prennent un tour très violent.
    Les protestants s’emparent de l'église de Saint- Fulgent en 1565 et tentent de la brûler. Le sang coule et des bandes armées terrorisent la région. Le temple est démolit un siécle plus tard par ordre de Louis XIV et le cimetière protestant est rasé.
    La Révolution!..
    La guerre de Vendée
    Moment particulièrement tragique pour Saint Fulgent situé en pleine zone insurgée, qui devient le théâtre de violents combats.
    Le 22 Septembre 1793, dans le bourg depuis 5 h du soir et presque toute la nuit les troupes vendéennes de Charette et de Lescure, de Royrand né à la Petite Roussière à Saint-Fulgent s’en prennent à l’armée républicaine de Mieszkowski et écrase ses 6000 soldats. Mais, quelques jours après, Kleber organise la vengeance et hélas la guerre durera encore deux ans et demi, multipliant les ravages.
    A la fin de cette guerre sans merci la population, compte ses morts et ses ruines.
    Le bilan est lourd !
    La population a diminué d’un tiers, l’église est à moitié ruinée, les maisons toutes détériorées.
    Les massacres et les destructions des maisons durèrent jusqu’en 1797, date de la prise du pouvoir par Bonaparte.
    Le relais de poste créé vers 1700 reprend son activité malgré l'état lamentable de la Grand'route .
    Les travaux de réfection débutent en 1808. Cette même année, le 8 août 1808 à la suite de leur périple vendéen, Napoléon et Joséphine s’arrêtent dans le Bourg .
    Ce n’est qu’une simple pause, mais les Fulgentais reçurent en échange une allocation de 3 000 francs pour les réparations de l’église et un autre versement de 4 000 francs le 27 août de la même année.
    Et bien soit , l'église sera reconstruite et terminée en 1893 .
    Le grand chemin du moyen age devenu RN 137 est témoin de l'entrée de Saint Fulgent dans la modernité cette commune dynamique ou se développe l'industrie et la technique ne cesse de progresser.
    Héritière d'un passé accueillant elle s'ouvre résolument vers le tourisme et l'avenir car sa situation géographique privilégiée en fait un pôle d'attraction tant pour les entreprises de pointes,l’agroalimentaire que pour les nombreux touristes qui la traversent et s'y reposent. Toujours dans son esprit d'accueil Saint Fulgent s'enorgueillit d’abriter de nombreuses chambres d'hôtes qui sont le fleuron de l'hébergement en Vendée.
    Le tourisme longtemps considéré comme réservé à la côte Vendéenne ne cesse de se développer sur la commune grâce à la présence des gites et chambres d'hôtes des adhérents à l'association Vendée Côté Vacances, association vendéenne reconnue dans le milieu du tourisme pour son dynamisme et sa compétence.
    La naissance du « Jardin de la Vendée »montre à quel point Saint Fulgent se veut ouverte sur l'avenir et gageons que celui-ci sera brillant.
    L ' Arbre d'Alaïs chambres d'hôtes
    3, impasse de gatines
    85250 Saint Fulgent
    00 00 00 00 00
    00 00 00 00 00


     

    Autres actualités

    Vos loisirs préférés et toute l'année !!!
     

     

     

    Vacances vendée

     


     

     

    Découvrez  la vendée

     

     


     

     

    gîtes et de chambres d'hôtes en vendée