• Des passionnés au service
    de vos vacances
  • Espace PRO
  • Passez votre souris sur la carte et cliquez sur la zone

    Le Haut Bocage Vendéen

    la petite suisse Vendéenne

    La partie la plus boisée et la plus escarpée de la Vendée se nomme bocage. Elle revêt des couleurs variées selon les saisons et se démarque à tout point de vue du paysage littoral. Le bocage offre un panorama très reconnaissable.

     
    Le Haut Bocage Vendéen
    A l’est du littoral atlantique, passant marais et plaine, l’on s’engage dans un pays de hautes collines : le haut bocage vendéen. Du nord au sud, quatre territoires remarquables se succèdent : le pays de Tiffauges (fief de Gilles de Rais), le pays de Mortagne (ses prieurés et sa maladrerie), le pays des Herbiers (Les Herbiers, capitale du Haut-Bocage), et le pays de Pouzauges (sa Maison de la Vie Rurale).

    Deux rivières paisibles, la Boulogne et l’Ognon, encadrent ces contrées verdoyantes et il vous vient à l’esprit, sur leurs rives bordées de chênes tétards, de peupliers ou de saules - quand on s’y attarde, contemplatif - les rimes de poèmes romantiques.


    On définit le bocage comme une région où les champs et les prés sont enclos par des haies ou des rangées d'arbres qui en marquent les limites . Et c’est un réel bonheur de cheminer, de découvrir et de s’émerveiller des buissons de genêt et d’épine noire, des chemins ombragés, des crucifix au carrefour des routes vicinales, et d’apercevoir les hameaux blottis à flanc de côteaux, ….
    Ce paysage a une forte identité et s’inscrit dans les enjeux environnementaux par la diversité de sa faune et de sa flore. Paradis pour le promeneur (circuits de randonnée à pied ou à vélo), il faut prendre le temps de flâner, de regarder, d’être curieux de la nature et des traditions de ce terroir ; notamment en matière culinaire, les Bocains (habitants du Bocage vendéen) restent très attachés à leurs traditions (mogette, potée, préfou, échaudé, gâche, fion...)
    C’est en allant à la rencontre de ceux qui donnent son âme à ce pays, en s’arrêtant dans les fermes, en se logeant dans les gîtes ou chambre d'hôtes, que l’on trouve le respect de cette authenticité.

    Le bocage c’est aussi “l’histoire”, depuis les gaulois et les romains jusqu’aux paysans soulevés en 1793 ; l’épopée de Charrette et sa fin dans les bois de La Chabotterie. La campagne est parsemée d’églises, de monuments, de châteaux (Le Château de Saint Mesmin, la Chapelle Saint-Léger, le Château de Barbe bleue à Tiffauges, les demeures du XI° au XIX° à la Chaize le Vicomte, etc,...)


    Riches de ces sites historiques et de leur environnement, les vendéens n’ont pas manqué d’imagination pour leur redonner vie et créer un parcours parmi les plus beaux villlages de france et les pôles touristiques d’exception. L’on ne peut manquer (entre autre) la visite de l’extraordinaire parc d’attraction du Puy du Fou et ses spectacles dans les ruines du Château Renaissance.

    Jean Louis Renaudin vous fait partager au travers des mots et des peintures son amour pour la Vendée.

     



     

    Autres actualités

    Vos loisirs préférés et toute l'année !!!
     

     

     

    Vacances vendée

     


     

     

    Découvrez  la vendée

     

     


     

     

    gîtes et de chambres d'hôtes en vendée