• Des passionnés au service
    de vos vacances
  • Espace PRO
  • Passez votre souris sur la carte et cliquez sur la zone

    GASTON CHAISSAC À SAINTE FLORENCE

     
    GASTON CHAISSAC À SAINTE FLORENCE

    Lassé du milieu parisien, c’est en 1942 que Gaston Chaissac se marie avec Camille Guibert, institutrice, et s'installe dans le village de Sainte Florence en Vendée. Artiste solitaire, il vit dans un isolement quasi total. C’est une période de création intense. Il peint déjà sur de multiples supports (récupération et déchets), il dessine beaucoup mais n’expose pratiquement pas ses œuvres. Par contre, il entretient jusqu’en 1950 une correspondance stimulante avec le peintre Jean Dubuffet et la découverte de l’Art Brut très proche de lui dans sa conception de "peinture rustique moderne". Autodidacte, il peint sans références culturelles ou artistiques - il s’applique ou se lâche à dessiner comme un enfant “la civilisation étant aussi l’une des principales causes de la mort du côté enfantin de l'homme " - en rupture totale avec ce qui s'était fait jusque là. Tous deux participent à une première exposition d' "Art Brut" chez Drouin en 1949. Puis, c’est la rupture. La démarche “rustique” de Gaston Chaissac est moins intellectuelle que celle de Dubuffet. De plus, il a noué des contacts avec Raymond Queneau, Jean Paulhan, Jakovsky et le romancier vendéen Michel Ragon, critique d'art, qui défendra son oeuvre. Ces personnalités “parisiennes” lui rendant visite à Sainte Florence ne manquaient pas d’intriguer et de faire jaser les villageois déroutés par cet excentrique. En 1961 il parvient à exposer à la Galerie Iris Clerc, qui trouve dans les assemblages d'objets et les cailloux peints de Chaissac l’approche d'un art nouveau. Jusqu'à sa mort en 1964 (à l’âge de 54 ans) à l'hôpital de La Roche-sur-Yon, Chaissac se consacre aux collages de papier et de tapisseries découpés pour réaliser d’immenses compositions. Au final, c’est une œuvre considérable, peu exposée de son vivant, mais qu’achetaient quelques collectionneurs avertis. Il fut l’un des premiers à mettre en doute le statut de l'art et de la culture, et s’inscrit comme précurseur dans les enjeux de l'art contemporain. Créateur “hors les normes”, peintre, sculpteur et écrivain, il demeure l'une des personnalités les plus méconnues et les plus mythiques de l'art moderne. Sa vision et sa démarche picturale influenceront le travail d’artistes comme Corneille, Combas ou Alechinsky... Dix ans après sa mort (1974), le Musée National d'Art Moderne organise enfin une première exposition de ses oeuvres et reconnait Chaissac pour un artiste contemporain à part entière.

    JL RENAUDIN peintre et écrivain

    mail : renaudinjl@wanadoo.fr

    C’est au Musée de l'Abbaye Sainte-Croix, aux Sables d'Olonne, que l’on peut découvrir la plus grande collection publique de ses œuvres. A visiter aussi, l'ancienne école publique de Sainte Florence, restaurée extérieurement, à l'identique de ce qu'elle était autrefois, lorsque Gaston Chaissac y vivait. ESPACE GASTON CHAISSAC 1 rue de la scierie 85140 SAINTE FLORENCE



     

    Autres actualités

    Vos loisirs préférés et toute l'année !!!
     

     

     

    Vacances vendée

     


     

     

    Découvrez  la vendée

     

     


     

     

    gîtes et de chambres d'hôtes en vendée